SOUTH AFRICA FACTORY

ven 2 doc 2016 | 16h
TAP Castille 

La South Africa Factory a permis à de jeunes cinéastes sud africains et internationaux de se rencontrer et de créer ensemble au cours d’une résidence. Cette séance présente les quatre courts métrages qui en sont issus.

 

01-lokoza

Lokoza
de Zee Ntuli et Isabelle Mayor, Afrique du Sud-France-Suisse, fiction, 2016, 17 min
Banlieue sud de Durban. Themba, à l’aube de l’adolescence, vit avec son père près de la raffinerie locale. Il est secrètement amoureux de Khanya, sa meilleure amie depuis l’enfance. Khanya sort avec KG, un conducteur de poids lourds qui lui fait miroiter un avenir radieux. Plus leur relation se consolide, plus Themba se bat pour récupérer Khanya, jusqu’au jour où il va trop loin…

02-paraya

Paraya
de Sheetal Magan et Martín Morgenfeld, Afrique du Sud-Argentine, fiction, 2016, 13 min
Une ville qui bourdonne d’envies de survie. Une jeune femme à la dérive entre deux mondes : l’un qui l’enracine à son passé, l’autre qui lui promet un avenir. Mais elle a perdu quelque chose, quelqu’un…

03-the-beast

The Beast
de Samantha Nell et Michael Wahrmann, Afrique du Sud-Brésil, fiction, 2016, 17 min
Une journée ordinaire dans un village culturel zoulou. Assis dans le village aménagé pour séduire les touristes, Shaka, le danseur star du spectacle quotidien, exprime ses frustrations à ses collègues. Sa longue protestation va finir par prendre des proportions shakespeariennes…

04-gallo-rojo

Gallo Rojo
de Zamo Mkhwanazi et Alejandro Fadel, Afrique du Sud-Argentine, fiction, 2016, 20 min
Un hôtel oublié. Deux groupes d’hommes. Ils semblent enfermés dans cette étrange architecture datant d’une époque révolue. Pourquoi ne peuvent-ils pas partir ? Nous ne le savons pas. Deux coqs, un rouge et un noir, vivent reclus avec ces hommes, témoins d’une bataille, d’une guerre abstraite, d’un véritable cauchemar.

 

PRESENTATION LA FACTORY

Portée par la productrice Dominique Welinski depuis 2013, La Factory vise à l’émergence de nouveaux talents sur la scène internationale. Chaque année, la résidence permet à quatre réalisateurs de coécrire et coréaliser un court métrage à l’étranger, en binôme avec un réalisateur du pays d’accueil. Le programme de ces courts métrages est présenté à Cannes, en ouverture de La Quinzaine des réalisateurs.

Cette année encore, un des lauréats sera désigné à Poitiers ! A l’instar de Lucie La Chimia, repérée en 2015 pour la Lebanon Factory de 2017, Dominique Welinski choisira parmi les réalisateurs français sélectionnés celui qui aura la chance de partir en Asie du Sud-est en 2018 et d’être accompagné par la suite dans la production de son premier long métrage.

En 2015-2016, La Factory a eu lieu en Afrique du sud.