LEBANON FACTORY

lun 4 déc 2017 I 18h

TAP Castille

La Lebanon Factory a permis à de jeunes cinéastes libanais et internationaux de se rencontrer et de créer ensemble au cours d’une résidence. Cette séance présente les quatre courts métrages qui en sont issus.
Chaque année parmi ces jeunes réalisateurs et résidents se trouve un cinéaste primé à Poitiers. Le Prix La Factory récompense en effet un jeune cinéaste français en lui ouvrant les portes de cette résidence -dont les courts sont ensuite projetés à la Quinzaine des Réalisateurs- et en lui offrant un accompagnement dans la production de son premier long métrage. 

Ainsi, Lucie La Chimia, auteure du film Les Macaronis, primé au Poitiers Film Festival 2015, a coréalisé avec Ahmad Ghossein White Noise présenté ici.

El Gran libano
Mounia Akl et Neto Villalobos I Liban-Costa Rica I 16 min
Lorsque Bassem se réveille avec la gueule de bois au bord d’un lac entouré de poissons morts, sa sœur Youmna, qu’il n’a pas vue depuis 12 ans, est là… avec un cercueil.

 

Hotel Al Naim
Shirin Abu Shaqra et Manuel Maria Perrone I Liban-Suisse/Italie I 15 min

Le poulpe croit que la main qui lui fait face est une proie, mais il ne sait pas que derrière chaque main, il y a un bras…
 



 

Salamat From Germany
Una Gunjak et Rami Kodeih
 I Bosnie-Herzégovine-Liban I 16 min

Voulant désespérément quitter le Liban et s’installer en Europe, Lillo s’achète un passeport syrien et est prêt à s’approprier une identité syrienne pour obtenir l’asile. Il n’est cependant peut-être pas prêt à affronter ce que veut dire être syrien aujourd’hui.



White Noise
Ahmad Ghossein et Lucie La Chimia I Liban-France I 17 min

Saïd effectue sa première nuit d’agent de sécurité sous le grand pont au centre de Beyrouth.
Équipé d’un seul talkie-walkie et d’une lampe-torche, il essaie de prendre son travail au sérieux.
Au lever du soleil, la ville l’aura avalé…
 

 

PRÉSENTATION LA FACTORY

Portée par la productrice Dominique Welinski depuis 2013, La Factory vise à l’émergence de nouveaux talents sur la scène internationale. Chaque année, la résidence permet à quatre réalisateurs de coécrire et coréaliser un court métrage à l’étranger, en binôme avec un réalisateur du pays d’accueil. Le programme de ces courts métrages est présenté à Cannes, en ouverture de La Quinzaine des réalisateurs.

Cette année encore, un des lauréats sera désigné à Poitiers ! A l’instar de Lucie La Chimia, repérée en 2015 pour la Lebanon Factory de 2017, Dominique Welinski choisira parmi les réalisateurs français sélectionnés celui qui aura la chance de partir en Tunisie en 2018 et d’être accompagné par la suite dans la production de son premier long métrage.

En 2015-2016, La Factory a eu lieu en Afrique du sud et en 2016-2017 au Liban.