GRANDS INVITÉS COLOMBIENS

Oscar Ruíz Navia

Réalisateur, producteur et auteur colombien, Oscar Ruíz Navia fonde en 2006 Contravía Films, une société colombienne de production de cinéma indépendant. Son premier long métrage La Barra (El Vuelco del Cangrejo) remporte le Prix Fipresci au Forum de la Berlinale en 2010 avant d’être sélectionné et primé dans de nombreux festivals. En 2012, il produit La Sirga réalisé par William Vega, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2013, à l’invitation de l’artiste danois Olafur Eliasson, il réalise le court métrage Solecito, également sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs. Los Hongosson second long métrage, obtient le Prix spécial du jury Cinéastes du présent au festival de Locarno en 2014 et le Prix du public HBF au festival du film de Rotterdam.
Epifania, en co-direction avec la réalisatrice suédoise Anna Eborn, est son dernier film présenté en avant-première au Festival international du film de Busan (Corée du Sud, 2016) et en inédit à Poitiers.

Franco Lolli

Franco Lolli est un réalisateur, scénariste et producteur, diplômé de La Fémis. Il a notamment réalisé les courts métrages très remarqués Como Todo el Mundo, Grand prix du Poitiers Film Festival en 2007 et Rodri, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs en 2012Son premier long métrage Gente de bien a été dévoilé à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2014, puis sélectionné dans plus de 70 festivals internationaux et primé entre autres à San Sebastián, Lima, Gand et La Havane. Avec sa société Evidencia Films, Franco Lolli produit d’autres auteurs colombiens. Actuellement, il prépare son prochain film en tant que réalisateur, Litigante.

Catalina Mesa

Après des études de communication et de lettres, Catalina Mesa étudie la photographie et la vidéo, le montage aux Gobelins, s’initie à la réalisation à La Fémis et poursuit ses études de cinéma en Californie. Elle fonde à Paris en 2008 Miravus, une société de production avec laquelle elle réalise des projets audiovisuels et photographiques. C’est en Colombie, en 2016, qu’elle produit son premier long métrage, Jericó, l’envol infini des jours. Sa démarche est autant ethnographique que poétique ; elle entend préserver et célébrer l’esprit féminin d’Antioquia, comme une expression du patrimoine immatériel de la Colombie à travers la rencontre de douze femmes du village de Jericó. En 2016, son film connaît un grand succès grâce à la distribution du film par Cine Colombia et poursuit actuellement sa route des festivals à travers le monde.

Juan Sebastian Mesa

Juan Sebastian Mesa est né à Medellín, en Colombie, en 1989. Photographe et cofondateur de Monociclo Cine, il détient un diplôme en communication audiovisuelle, écriture de scénario et narrativité contemporaine. Après plusieurs clips et films expérimentaux à son actif, son court métrage Kalashnikov (2013) est nommé parmi les meilleurs films aux Oscars Colombiens et est sélectionné pour de nombreux festivals. Son long métrage The Nobodies remporte le prix du public à la Semaine Internationale de la Critique de Venise (2016) et fait l’ouverture du Festival International du film de Carthagène (FICCI 56). Son tout dernier court métrage Tierra Mojada est sélectionné dans la section « Horizons » de la Mostra de Venise en 2017. Le Poitiers Film Festival présente en avant-première Los Nadie. Il travaille actuellement sur son deuxième long métrage, The Rust.

César Augusto Acevedo

Le réalisateur et scénariste César Augusto Acevedo sort diplômé de la Universidad del Valle grâce à son scénario La Terre et l’ombre (La tierra y la sombra). Le film est présenté en avant-première au festival de Cannes en 2015, où il remporte la Caméra d’Or. Le film est ensuite présenté dans plus de 40 festivals et obtient plus de 25 récompenses. Acevedo a réalisé les courts métrages Los pasos del agua (Cannes 2016) et La Campana. Il a travaillé sur diverses productions, notamment sur deux films d’Oscar Ruíz Navia, en tant que coscénariste et assistant réalisateur sur Los Hongos et comme assistant de production sur son premier long métrage, La Barra. Il a également travaillé comme caméraman sur le making of du film La Sirga de William Vega, et a été le photographe de plateau sur le film Siembra de Angela María Osorio et Santiago Lozano.