ET NOTRE AFRIQUE SUR SCÈNE 

sam 1er déc | 19h
TAP Castille + rencontre 

Après 10 ans d’existence, le Master 2 Réalisation & Production Documentaire de Création de l’Université Gaston Berger à Saint-Louis au Sénégal a fermé ses portes, suite au retrait de son principal financeur, la Région Auvergne-Rhône-Alpes. De 2007 à 2017, sur un continent où les écoles de cinéma sont rares, le Master accueillait chaque année une dizaine d’étudiants originaires de toute l’Afrique francophone. Une formation qui a permis la réalisation de près de 80 courts métrages documentaires. Le Poitiers Film Festival suivait de près le travail de ces apprentis cinéastes. Trois d’entre eux ont concouru à Poitiers en Sélection internationale, en 2012, 2016 et 2017. Aujourd’hui, l’Université Gaston Berger et l’association Docmonde qui porte le programme Africadoc, multiplient les recherches pour trouver de nouveaux partenaires afin que revive cette formation si précieuse pour la jeune création cinématographique africaine. Le Poitiers Film Festival a décidé d’apporter son soutien à leur initiative en montrant le film collectif de la dernière promotion d’étudiants de ce master.

Et notre Afrique sur scène

Mireille Niyonsaba, Oumar Ba, Joséphine Legeay, Yannick Edoh N’Tifafa Glikou, Ousmane Zoromé Samassékou, Mamadou Moustapha Sangharé, Diane Kaneza, Olivier Téko Tanzafo | documentaire | 2017 | 35 min

école : Université Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal

Ce film a pour ambition de corriger ce que nous considérons comme une erreur de l’histoire. Notre démarche documentaire s’inscrit dans la réalisation du premier vœu de Paulin Soumanou Vieyra : faire exister le cinéma en Afrique. En filigrane, nous revisitons le premier film d’Afrique noire (Afrique sur Seine) en faisant une autopsie des propos et des images.

En présence d’Eddy Munyanéza, réalisateur burundais, étudiant du Master en 2015-2016 et encadrant pédagogique en 2016-2017.